Rechercher

écoutez

Ressources en ligne

Vous souhaitez télécharger des livres sur une liseuse, une tablette, un smartphone ? Inscrivez-vous en choisissant le formulaire selon la médiathèque que vous fréquentez   Alfortville, Créteil   Limeil-Brévannes, Médiathèque mobile.

     Informatique, cours de langues, code de la route, musique, soutien scolaire, remise à niveau....

 

        Presse en ligne : plus de 800 titres, accédez à deux revues par mois et par carte de médiathèque

 

  Eurêka Val de Marne

Partager "Ressources numériques" sur facebookPartager "Ressources numériques" sur twitterLien permanent
AccueilCritique

Critique

 

Jusqu'à ce que la mort nous unisse (Giebel, Karine)

note: 5Jusqu'à ce que la mort nous unisse BARIDA LAURENT - 16 février 2019écoutez

Colmars-les-Alpes, petite commune des Alpes-de-Haute-Provence, est située au confluent du Verdon et de la Lance. L’Ancolie des Alpes, fleur endémique des Alpes, mais également le nom du chalet de Vincent Lapaz, guide de moyenne montagne.

Vincent vit seul, depuis le départ de sa femme avec un touriste parisien ; Il n’a pas compris ce geste, le désespoir l’a envahi, et cette plaie ne le quitte jamais, nuit et jour.

Mais un jour, son ami d’enfance trouve la mort dans la montagne. Accident, suicide voire un meurtre ! Début d’une longue quête de la Vérité. Le monde est petit dans cette vallée, les animosités, les secrets de famille, les arrogances existent dans ce microcosme humain.

Pour faire face, aux questions qui le hantent, il va obtenir l’aide d’une jeune gendarme, Servane, avec laquelle une relation ambiguë va naître afin d’élucider cette affaire.

Une enquête haletante - Karine Giebel le fait très bien -, qui va mener dans la montagne, dans des panoramas grandioses, avec des sentiers bordés de fruits sauvages, d’animaux alpins...Des lieux que Vincent affectionnent afin de s’offrir un sentiment de plénitude avec « Sa » montagne, seul moment de calme dans ses noires pensées.

On ose espérer que les derniers rayons de soleil apparaissant sur les cimes, illumineront la victoire de la vérité sur la cruelle bêtise humaine…